La vigne


La vigne
Les climats de Bourgogne

Les Climats du vignoble de Bourgogne ont été inscrits au patrimoine de l’UNESCO le 4 juillet 2015. L’inscription constitue une reconnaissance du caractère unique de la Côte Viticole entre Dijon et Beaune et jusqu’à Santenay. Paysages remarquables, patrimoine bâti exceptionnel, savoir-faire unique, tels sont les éléments qui ont permis ce classement.

Le climat est le terme spécifiquement bourguignon pour exprimer le terroir viticole. Soigneusement délimité depuis des siècles (et resté quasiment inchangé depuis), chaque climat est une parcelle de vigne qui possède son nom, son histoire, son goût et sa place dans la hiérarchie des crus. Ils sont plus de 1000 climats à se succéder sur un mince ruban courant de Dijon à Santenay, au sud de Beaune ; certains répondant à des noms illustres comme Chambertin, Romanée-Conti, Clos de Vougeot, Montrachet, Corton, Musigny...

Quelle est l’originalité du site des climats de Bourgogne ?

Nulle part ailleurs la volonté de relier le vin au lieu qui le produit n’a été poussée aussi loin, et de manière aussi raffinée, qu’en Bourgogne. Il en est résulté un vignoble extrêmement parcellisé, des savoir-faire tournés vers l’excellence, des paysages remarquables, des villes au patrimoine bâti exceptionnel, Dijon et Beaune, une économie, une culture spécifique et un mot pour le caractériser : le Climat.